Brassage Logo Brouwerij Boon

Brassage

Brassage

La Brasserie Boon utilise la méthode du moût trouble. Le matin à 6h, les fécules de blé et l'eau sont mixés en un moût qui est porté à ébullition quelques minutes pour permettre la transformation des sucres. Le brassin repose dans la cuve de brassage, puis le moût sucré est pompé vers la deuxième cuve. Du houblon suranné y est ajouté et la cuisson continue plusieurs heures. Le moût est ensuite transféré vers une cuve de refroidissement où il refroidit toute une nuit, tandis que les volets de la salle de brassage restent ouverts pour permettre l’ensemencement par les levures sauvages. A l’aube, le moût refroidi est versé dans les foudres en chêne où, 2 à 3 jours plus tard, démarre la fermentation spontanée.